EuGreenOffice

Le mag Naturel, Bio et Durable

Après le constat effarant de Manar Alomayri concernant le peu d’ouvrages disponibles en langue arabe, cette jeune entrepreneuse a décidé de créer une start-up appelée Dhad et de promouvoir la langue arabe. Son idée totalement géniale, proposer de très nombreux livres en version audio. Appelés par sa créatrice des Dhad Audiobooks ils sont considérés comme une petite révolution dans le monde littéraire arabe.

Promouvoir et diffuser la langue arabe

Manar Alomayri

C’est toute l’industrie du livre dans le monde arabe qui a été chamboulée il y a quelques années avec l’apparition de cette start-up et de ses Dhad Audiobooks. Pour la fondatrice de l’entreprise Dhad, il est très important de proposer à cette jeunesse ultra connectée et pressée des contenus plus accessibles. C’est pourquoi elle a choisi le format audio. Plus pratique, il permet de s’écouter dans les transports en commun ou quel que soit le lieu et le moment. Le constat dans la littérature arabe est sévère, très peu d’ouvrages étrangers sont traduits dans cette langue et très souvent les amateurs de lecture sont obligés de les lire en langues étrangères. C’est pourquoi Manar Alomayri a décidé de promouvoir sa langue et sa culture en proposant des ouvrages éducatifs, des documentaires, de la littérature sous format audio. A la fois une maison d’édition et une application les contenus proposés ont vocation à diffuser et à soutenir une culture peu connue. Dhad s’adresse à tous les arabophones et aux personnes qui vivent dans certaines régions du monde où la littérature arabe est peu accessible.

Une entrepreneuse saoudienne pleine de ressources

Pour Manar Alomayri cette aventure entrepreneuriale a été rapidement couronnée de succès. En Arabie Saoudite, la jeunesse représente plus de 70% de la population du pays. Férus de technologie, ces jeunes passent énormément de temps sur leur smartphone. La lecture traditionnelle n’est malheureusement plus très bien adaptée à leur mode de vie. C’est pourquoi Manar Alomayri a décidé de proposer à cette jeunesse un produit plus en cohésion avec leur fonctionnement, qu’elle vive dans une région isolée ou dans une grande ville. Bien plus interactive, son application permet donc de consommer de la littérature différemment. Avec un succès inespéré, cette jeune femme dynamique et créative a été un précurseur dans le domaine.