EuGreenOffice

Le mag Naturel, Bio et Durable

Vous avez toujours aspiré à avoir une piscine originale dans votre jardin et qui soit respectueuse de l’environnement ? La piscine écologique est un excellent choix. Quelles sont ses spécificités, ses atouts et inconvénients ? Voici quelques éléments de réponses.

La piscine écologique : zoom sur ses particularités

Appelée aussi piscine biologique ou piscine naturelle, la piscine écologique se distingue des piscines classiques par son système de nettoyage. Ici, exit le chlore et autres produits chimiques et place à des solutions de traitement de l’eau 100% naturel. En effet, les piscines naturelles fonctionnent grâce à un écosystème miniature et un système de filtration appelé lagunage. Des plantes sont utilisées pour purifier l’eau et la débarrasser des éventuelles bactéries qui pourraient être nuisibles aux baigneurs.

Plus concrètement, la piscine est constituée de trois zones différentes mais liées entre elles. La première zone est celle consacrée à la baignade qui représente 1/3 de la surface de la piscine. La seconde zone est dédiée à la régénération et se compose des fameuses plantes aquatiques qui auront pour mission principale d’épurer et de filtrer. Vient enfin la zone de désinfection et de d’oxygénation qui va optimiser davantage l’hygiène de l’eau.

Les avantages et inconvénients de la piscine naturelle

Vous le verrez sur les dossiers piscine sur Binette & Jardin. Les piscines naturelles doivent leur succès à leurs innombrables avantages. Leur premier atout étant bien évidemment leur aspect écologique. Eviter l’usage des produits chimiques joue en faveur de votre santé quand on connaît les dangers des irritants et polluants pour les yeux et la peau (troubles des voies respiratoires, irritation de la gorge ou encore yeux irrités). Par rapport à une piscine classique, le modèle écologique est aussi plus économe en eau. En termes financiers, il coûte moins cher à entretenir puisqu’il n’est plus nécessaire d’utiliser des produits chimiques.

Revers de la médaille, le coût de construction est par contre beaucoup plus élevé (voir ici pour les problématique de construction), surtout si vous envisagez une grande piscine. Autre point : juste après sa création, l’eau de la piscine peut être trouble car les plantes dépuratives ne peuvent pas encore faire correctement leur travail. Cela peut en rebuter certains. Au moment des baignades, il est aussi déconseillé d’utiliser des lotions ou des crèmes solaires car ils peuvent déséquilibrer l’écosystème naturel en raison de leur composition chimique.

Quelques conseils pour bien profiter de votre piscine écologique

Il n’existe pas encore de loi spécifique autour de la piscine écologique. Aussi, si vous avez des enfants en bas âge, il est vivement recommandé d’installer des systèmes d’alarme ou des barrières pour éviter tout accident. Toujours concernant la réglementation, une simple déclaration de travaux sera nécessaire si votre piscine a une profondeur de moins de 2 mètres et fait moins de 100 m2. Au-delà, il va falloir faire une demande de permis de construire.

Il est important de bien retenir qu’au moment de la construction, vous devez vous assurer que la zone de filtration et végétale soit à l’abri du soleil et que la zone de baignade soit orientée plutôt vers le soleil, cela pour éviter la prolifération d’algues.