EuGreenOffice

Le mag Naturel, Bio et Durable

Jamais la civilisation humaine n’a été aussi énergivore qu’aujourd’hui. Moyens de transport, chauffage, lumière, informatique et appareils électroniques font partie intégrante du mode de vie moderne. La quantité d’énergie consommée à l’échelle planétaire étant proportionnelle à l’augmentation de la population mondiale, il est désormais vital de trouver des sources d’énergie pérennes. Zoom sur l’énergie durable, une solution énergétique qui pourrait faire toute la différence dans un proche avenir…

L’énergie durable : c’est quoi au juste ?

Bien que très usité, le pétrole est une énergie extrêmement polluante et loin d’être inépuisable. Selon l’AIE (Agence Internationale de l’Énergie) les réserves planétaires de pétrole seront épuisées d’ici 40 ans. D’autres énergies fossiles telles que le gaz et le charbon seront épuisées d’ici un à deux siècles… Toutefois, des alternatives existent : les énergies durables. Il s’agit d’énergies qui peuvent être produites longtemps, avec un faible impact de pollution sur l’environnement et d’appauvrissement des ressources naturelles. Parmi celles-ci, on trouve des énergies renouvelables telles que l’énergie solaire, éolienne ou hydraulique. Issues de phénomènes naturels, ces sources énergétiques sont aisément disponibles, se régénèrent rapidement et produisent très peu de déchets polluants. Selon les scientifiques, la somme totale de ces énergies durables équivaut à 4 fois la consommation d’énergies fossiles au niveau mondial !

Avantages et inconvénients des énergies durables

Énergie solaire : Intermittente car disponible exclusivement le jour, l’énergie solaire est générée par des panneaux photovoltaïques convertissant les rayons solaires en énergie électrique ou thermique. Inépuisable (tout du moins jusqu’à la disparition de notre Soleil, dans environ 6 milliards d’années), non polluante, peu coûteuse car non centralisée (le rayonnement solaire étant accessible partout), il s’agit d’une énergie durable très profitable pour la planète.

Énergie éolienne : Avec un coût modeste comparé à la quantité d’énergie produite, très peu de pollution et une faible occupation de surface, l’énergie éolienne représente, juste après l’énergie solaire, la source d’énergie durable la plus importante de la planète. Son inconvénient majeur demeure sa variabilité liée à sa dépendance au vent, lui-même intermittent.

Énergie hydraulique : Énergie parfaitement maîtrisée, l’énergie hydroélectrique est également propre, durable et fiable au niveau de ses installations. Sa production est importante, puisque plus de 15% de l’énergie mondiale est hydraulique. Toutefois, l’installation de barrage hydraulique reste onéreuse et limitée car exigeant des terrains appropriés.

Biomasse : Générée par la combustion de matières organiques végétales ou animales, la biomasse représente près de 7% de l’énergie produite au niveau mondial. Elle présente l’avantage d’être biodégradable, non polluante, très rentable et disponible sur tout le globe. Néanmoins, son rendement est faible comparé à d’autres énergies durables et le bois étant l’une des matières premières les plus employées dans la biomasse, celle-ci favorise les déforestations.